Un traitement non invasif par application de vernis fluoré ou de ciment verres ionomères au stade immédiatement postéruptif et mise en place de sealant dès que les conditions opératoires autorisent un protocole adhésif Dans les lésions carieuses des tissus durs sans symptomatologie pulpaire, la conservation de la vitalité pulpaire est indiquée.

Elle se fera quelque soit la profondeur de la lésion et même s’il y a une effraction de la pulpe.

La conservation de la vitalité pulpaire se fera par une série de thérapeutiques qu’on appellera “coiffage”.

Ce coiffage se situera en dehors de la cavité pulpaire et se fera soit:

•  en pleine dentine: coiffage dentinaire.

•  parfois au contacte de la pulpe:

-  Directement: coiffage pulpaire directe (effraction de la pulpe)

-  Indirectement: coiffage pulpaire indirect ou juxta-pulpaire ou naturel

Ces thérapeutiques sont appelées: “Thérapeutiques dentinogènes”.

Ce sont des thérapeutiques ou plutôt des techniques chirurgicales portant sur l’ensemble pulpo-dentinaire afin de redonner à la pulpe

•  une structure normale

•  une vie saine

Pour une reprise normale de la dentinogenèse

 

Définition du coiffage dentinaire

Le coiffage dentinaire est une intervention qui consiste à placer sur une plaie vive de la dentine, une substance capable de permettre une guérison du complexe pulpo-dentinaire accompagnée d’une cicatrisation et d’une apposition dentinaire.

 

indications du coiffage dentinaire

Le coiffage dentinaire est indiqué dans:

•  Les plaies dentinaires, ou le niveau clinique de la lésion se situe uniquement dans

la masse dentinaire, sans jamais atteindre le parenchyme pulpaire.

•  Les caries à évolution rapide non pénétrantes.

•  Les traumatismes dentaires:

-  fracture coronaire non pénétrante.

-  Dénudation de collets (brossage, érosions…)

 

 

Quels sont les produits de coiffage ?

 

a.Les propriétés d’un produit de coiffage

Un produit de coiffage doit avoir:

•  des propriétés biologiques

•  des propriétés anti-inflammatoires

•  des propriétés physico- chimiques

•  des propriétés techniques

 

Les propriétés biologiques

•  un pH alcalin (voisin de celui des tissus vivants).

•  non toxique.

•  non irritant pour les autres tissus dentaires et péri-dentaires.

•  non nocif pour la muqueuse buccale.

 

b.Les propriétés anti-inflammatoires

•  anti-inflammatoire (pour permettre la reprise de la dentinogenèse).

•  anti-infectieuse.

•  empêcher toute putréfaction.

 

c.Les propriétés physico-chimiques

•  pas d’odeur ni de goût désagréable.

•  ne colore pas la dent.

•  une bonne adhérence aux tissus dentinaires.

•  une bonne résistance mécanique sous l’effet de la pression du matériau d’obturation.

•  compatibilité avec les matériaux d’obturation.

 

d.Les propriétés techniques

•  une bonne conservation.

•  facile a manipuler.

•  radioapacité souhaitable.

 

 

Les différents matériaux de coiffage

Différents matériaux de coiffage ont été proposés

•  Des substances biologiques.

-  Lysosyme en poudre

-  Gel de collagène

•  Des substances synthétiques:

-  pâte a base de polyamides

-  Cyanoacrylate de butyle.

-  Ciments carboxylates.

Mais les 2 produits les plus utilisés:

•  Oxyde de zinc-eugénol.

•  Ca(OH)2: hydroxydes de calcium.

 

a.La pâte oxyde de zinc-eugénol (=eugenolates, eugénates)

On peut utiliser:

•  Soit le mélange ZnO-eugénol

•  Soit ZnO eugénol à prise rapide : ZnO/eugénol plus un acclérateur de prise: clorures ou acétales ou résines synthétiques (Kalsogen Alganol)

La pâte ZnO-Eugénol possède :

•  une faible résistance à l’usure et à la pression (qui peut être améliorée par l’adjonction de polymétacrylate : c’est l’eugénate renforcé IRM)

•  un pH voisin de celui de la pulpe (7.8).

•  une action sédative importante (grâce à sa fonction phénol).

•  une action bactériostatique (Grâce à fonction phénol + eugénol libre)

•  il est facile a manipuler.

•  il a un goût désagréable

 

b.L’hydroxyde de calcium

Ca+H2O > Ca(OH)2

Se présente sous différentes formes:

•  poudre blanche.

•  conditionné en cartouche (calcipulpe)

•  base+catalyseur (Dycal)

•  poudre+liquide

•  pâte photopolymérisable.

Il possède:

•  un pH=11 (alcalin)

•  un pouvoir antiseptique excellent, lié à son alcalinité (O h-).

•  un pouvoir hémostatique du à la présence de calcium qui est un facteur de coagulation sanguine.

•  une action anti-inflammatoire (S’oppose à l’acidose inflammatoire.)

•  une action sédative due a la libération des salicylates lors de la solubilisation progressive du ciment.

•  joue un rôle important dans la stimulation de l’élaboration des tissus calcifiés.

•  très peu soluble dans l’eau.

•  bon isolant thermique

 

Les ciments verre ionomères: CVI

Poudre: verre fluoroalumino-silicate de calcium

Liquide: eau + acide polycarboxylique

Poudre + liquide ou photopolymérisable

Les ciments verres ionomères possèdent une:

•  une très bonne adhésion à la dentine (Adhésion chimique)

•  un bon pouvoir isolant thermique supérieur à celui de tous les autres ciments

•  une bonne résistance la compression

•  sont de faibles isolants électriques

•  sont cariostatiques (libération de fluorures)

 

Les adhésifs dentinaire à base de résine

•  Photo polymérisable.

•  Résines non chargées (liner)

 

 

Protocole opératoire

a.L’anesthésie

Le coiffage dentinaire est indiqué sur une dent vivante il y’a donc sensibilité, l’anesthésie est donc souvent conseillée.

L’anesthésie procure une disparition totale de la sensibilité, mais les risques de mise a nu accidentelle de la pulpe sont accrus.

On peut faire une anesthésie:

•  Loco-régionale.

•  Para-apicale.

•  Intra-ligamentaire.

•  Intra-septale

 

b.Champ opératoire

Le champ opératoire est obligatoire au cours du coiffage dentinaire.

La plais dentinaire béante qui résulte du curetage dentinaire doit être isolée du milieu buccal, pour éviter toute inoculation septique supplémentaire.

La salive ne doit pas envahir la plaie

c.Le curetage dentinaire

Le curetage dentinaire est un acte spécifique au traitement de la carie. Il commence toujours au niveau de la jonction amélo-dentinaire, et progresse délicatement en direction pulpaire

Il consiste à éliminer toute la dentine décalcifiée c’est-à-dire.

•  La totalité de la dentine ramollie superficielle (dentine infectée)

•  La totalité de la dentine décalcifiée plus profonde (Dentine affectée) Jusqu’à l’obtention d’une dentine dure.

Même les bords de la cavité doivent être exemptes de toute trace de dentine décalcifiée pour assurer l’étanchéité et la tenue du matériau de coiffage et de l’obturation.

Il est précédé par:

•  L’élimination des prismes de l’email non soutenu par la dentine, c’est ce qu’on appelle l’ouverture de la cavité.

Cette ouverture est réalisée d’emblée en cas de cavité fermée soit au fur et à mesure du curetage en cas de cavité ouverte jusqu’à l’obtention d’un émail sain.

Ce curetage dentinaire se fait a l’excavateur et fraises boules de gros diamètre par rapport au volume de la cavité.

Une fois le curetage dentinaire terminé, on contrôle la taille de la cavité (Épaisseur des parois de la cavité d’obturation, extension prophylactique…)

 

a.Pose du produit de coiffage

Le choix de produit de coiffage se fera selon le matériau de restauration utilisé et sera placé au niveau des parois en regard de la pulpe sur une épaisseur de 2mm.

 

b.Obturation définitive

L’obturation définitive peut être placée la même séance ou différée à une séance ultérieure.

 

 

Processus de cicatrisation

Le coiffage dentinaire fait appel à une fonction essentielle de la pulpe: La dentinogénèse

En réalisant ce coiffage dentinaire c’est à dire en recouvrant la dentine cariée, ceci va:

•  isoler la dentine du milieu buccal et du risque d’invasion microbienne

•  soulager immédiatement le patient.

•  permttre la formation de la dentine Réactionnelle = sclérodentine

Cette sciérodentine va se déposer dans la lumière des canalicules entraînant leur occlusion progressive.

 

 

Autres méthodes de curtage dentinaire

Il existe d’autres méthodes pour le curetage dentinaire

 

a.Le caridex

C’est l’élimination chimique de la dentine cariée par l’utilisation d’un mélange de 2 solutions.

•  clona +H2O

•  clona+chlorure de sodium + eau + Acide dl-2-amino—butyrique

Le mélange à une température de 37° est déposé sur la dentine cariée à l’aide d’un embout va entraîner en 05 minutes une destruction totale de la dentine cariée

 

b.Laser CO2

c.Laser Yag

 

d.Air abrasion

Le système repose sur l’utilisation de fines particules d’alumine expulsées à 1200 KM/H sur la cavité entrainant la création d’une cavité.

On a:

•  l’air abrasion sec

•  l’air abrasion humide

 

Avantages de la technique

•  Pas d’échauffement

•  Pas de nuisance pour la pulpe

•  Pas de vibration

•  Pas de bruit

•  Très rapide